AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tengo sed. | Plage artificielle | Feat Billie et Gilbert.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Yo~ Moi je connais Ikebukuro~
Yo~ Moi je connais Ikebukuro~


Oona Millers

Messages : 93
Emploi : Vendeuse de brochettes de poulpe, hihihi @_@
Localisation : Loin... Très loin...



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

Tengo sed. | Plage artificielle | Feat Billie et Gilbert. Vide
MessageSujet: Tengo sed. | Plage artificielle | Feat Billie et Gilbert.   Tengo sed. | Plage artificielle | Feat Billie et Gilbert. Icon_minitime1Lun 13 Juin - 14:29

Heure : 11h00.
Condition météorologique : ciel dégagé, léger vent frais du nord, température avoisinant les 30°.
Condition physique : Excellente.


Comme chaque jours. Oona partait faire son jogging en fin de matinée. C'était vraiment la période idéale pour pratiquer cette activité, c'était seulement parfait. Comme chaque matin elle avait flemmarder au lit une bonne partie de la matinée, pris un solide petit déjeuner pour enfin enfiler un jogging et un sweat shirt afin de partir courir. Courir dans les rues ce n'était pas vraiment ce qu'il y avait de plus agréable, entre les tops, la circulation, les gens, bref... mais puisqu'il n'y avait pas de plage pas loin de la ville elle ne pouvait pas en profiter.

Elle arriva enfin dans les rues légèrement plus étroites de Sunshine city. Et puis il n'y avait pas grand monde, beaucoup étaient partis à la plage ou restaient chez eux, certains allaient à la piscine. Elle s'étira et reprit son jogging.


Heure : 11h45. Condition psychologique : paniqué.

Si le jogging est une activité des plus nobles, géniale, parfaite qui annonce une belle journée ce n'est pas toujours le cas. Parce qu'il faut toujours un mais. Alors qu'il avait encore couru quelques bonnes minutes, Oona se rendit compte qu'elle n'avait pas emporté quoi que ce soit à boire, ou de rafraîchissant pour ce tour en jogging.
Y a pas moyen, il fallait absolument qu'elle se trouve quelque chose à boire. Elle s'efforça d'inspirer et d'expirer lentement tout en réfléchissant. Il y avait une plage artificielle pas très loin, et qui dit plage dit stand de boissons.

Mais quelle grande plage... artificielle. Elle paya l'entrée, retira ses chaussures et commença à marcher à petit pas en regardant un peu partout, tenter de trouver stand.

Et là, elle le vit. Croyant mourir de bonheur, Oona s'avança en direction du stand, et vit une dernière bouteille dans le frigo de ce dernier.
Oona tendit la main, ouvrit le frigo et... Une main étrangère saisit la bouteille avant elle. C'était bas et fourbe. Oona se retourna, en vie de réclamer la bouteille qui lui venait de droit vu qu'elle l'avait vu en premier.


Fait fièrement partie du fanclub d'Izaya!


Spoiler:
 



Merci à Ivan pour l'ava <3
Revenir en haut Aller en bas


Losing My Religion, I Work with Satan
Losing My Religion, I Work with Satan


Billie S. Eastman

Messages : 653
Age : 24
Emploi : Lycéenne photographe, stalkeuse du Shizaya 8D
Localisation : Ikebukuro!



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

Tengo sed. | Plage artificielle | Feat Billie et Gilbert. Vide
MessageSujet: Re: Tengo sed. | Plage artificielle | Feat Billie et Gilbert.   Tengo sed. | Plage artificielle | Feat Billie et Gilbert. Icon_minitime1Lun 13 Juin - 22:07

Spoiler:
 

Ce matin-là, Bilie se regardait dans le grand miroir de sa salle de bain. Elle scrutait son corps nue. a peau était pâle presque blanche et lisse. Ses yeux de dirigèrent sur sa poitrine. Ce ridicule petit bonnet B. Elle enviait ces filles que la nature avait gâtée. Pour elle, la nature ne lui avait pas fait de cadeaux. Elle avait beau avoir 16-17 ans, on lui donnait toujours 13 ans, voir moins. Elle bouillonnait de rage lorsque de vieux s'approchaient d'elle en pleine lorsqu'elle était seule. Elle aurait aimé être un peu comme sa mère. Belle, sexy, avec ce petit côté sauvage et animal qui la rendait encore plus attirante. Billie n'était pas comme ça. Elle avait le visage d'une petite fille candide et frêle qui se dirige vers sa pré-adolescence. Et puis, son frère aussi était la beauté parfaite. Elle le jalousait aussi mais maintenant, c'était différent... Elle le haïssait...

Elle sortit quelques minutes plus tard de sa salle de bain et envoyant le beau qui régnait dehors, elle décida d'aller à la plage artifielle qui se trouvait au Sunshine City. Iui une plage artifielle. On n'arrêtait pas le progrès au Japon. Elle s'habilla donc du robe d'été et mis par dessous un maillot de bains deux pièces blancs. Elle apporta avec elle un sac de plage, mis ses ballerines et quitta son appartement.


Un peu plus tard, la jeune russe se prélassait au bord de l'eau et bronzait. Celui ne ferait pas de mal à sa peau. Elle jeta un coup d'oeil aux alentours. Il y avait pas mal de famille mais aussi, des jeunes filles célibataires... à fortes poitrines. Son moral baissa un peu. Elle soupira, se leva et partit faire trempette. L'eau était délicieusement chaude. La température parfaite. L'adolescente voulut faire quelque longueurs mais avait un peu honte. Elle était ici pour se détendre pas pour faire du sport. Tant pis. Elle attacha ses cheveux et retourna dans l'eau.


L'heure du déjeuner approchait et Billie commençait avoir faim. Elle s'enroula dans sa serviette de plage et emmena son porte-monnaie. Évidemment, elle avait beaucoup de choix. La petite blonde se faufila parmi la foule et arriva devant le stand de fruit. Aussi improbable que ça puisse l'être, elle choisit une grosse pastèque. Un fruit juteux par cette chaleur n'était pas de refus. Elle pivota sur sa droite et vit qu'il restait qu'une bouteille dans le frigo. Une femme l'ouvrit et tendit sa main pour la prendre. Mais quelqu'un la devança.

-Mais...!

Un garçon, d'une tête de plus qu'elle, et sûrement plus vieux, s'était emparé de la bouteille à la place de la jeune femme. Il avait des cheveux blancs qui brillaient à la lumière du soleil. Ses yeux étaient de couleur rouge-orangé. Elle frissonna. On dirait ceux d'Izaya... Et il était...torse nu. Enfin, il portait un short de bain. Stanislava ne restait pas indifférente devant lui et rougit en laissant traîner ses yeux au niveau de ses abdominaux. Elle se cacha derrière l'énorme fruit qu'elle avait acheté plus tôt mais osa dire quand même.

-La bouteille était pour cette jeune femme.

Trois personnes pour une bouteille... Qui la gardera?


Tengo sed. | Plage artificielle | Feat Billie et Gilbert. 199965signabillie

Ce que le monde ne devrait pas savoir!:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://sweetsdreams.forumgratuit.org/


Insane~
Insane~


Gilbert Cromwell

Messages : 131
Age : 23
Emploi : Lycéen, même si ce n'est pas un emploi
Localisation : A toi de le deviner



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

Tengo sed. | Plage artificielle | Feat Billie et Gilbert. Vide
MessageSujet: Re: Tengo sed. | Plage artificielle | Feat Billie et Gilbert.   Tengo sed. | Plage artificielle | Feat Billie et Gilbert. Icon_minitime1Mar 14 Juin - 21:55

    La plage, le soleil, le sable, la mer... Oubliez ce que je viens de dire, parce qu'ici, à Tokyo, au coeur du quartier d'Ikebukuro, il n'y a rien de tout ça! A mon grand regret. Ces derniers jours il commence sérieusement à faire chaud, si chaud que j'en ai mal au crane, il m'arrive même d'avoir du mal à réfléchir dans ce genre de condition. Mis à part la température dehors qui était insupportable je ressentais toujours le besoin de sortir, je ne peux en aucun cas rester chez moi, enfermé, seul, à ne rien faire... Donc aujourd'hui, comme hier, je m'apprêtais à sortir lorsque je surprit, bien malgrés moi, la conversation de deux jeunes gens par la fenêtre de mon appartement, bien entendu je me rapprochais pour mieux entendre. L'un des deux était vraiment très excité, il expliquait à son ami qu'il venait de faire la découverte d'une plage artificiel non loin de Sunshine city...

    J'avais cessé d'écouter après avoir entendu le mot 'plage', je pris rapidement mon short de bain mis un pantalon pars dessu, j'enfilait une veste de couleur blanche et sortis de mon appart'. Une fois dehors il ne me fallut pas plus d'un quart d'heure pour atteindre Sunshine city, une fois là bas j'aperçus un groupe de cinq jeunes filles toutes en bikini portant leurs serviettes de plage sous le bras, tien, j'ai oublié d'en prendre une moi, tant pis, je me mis à suivre discrètement les cinq filles, qui ne devait pas avoir plus de seize ou dix-sept ans, jusqu'à me retrouver, enfin, face à cette fameuse plage artificiel. Le bonheur et la chance de pouvoir profiter de l'eau à Ikebukuro artificiellement!! Je payais l'entrée à la charmante jeune femme à lunettes qui s'occupait du guichet puis sans me déshabiller je plongeais dans l'eau.

    Génial... Quand je disais que j'avais du mal à réfléchir lorsque j'ai trop chaud, en voilà la preuve, maintenant mes fringue sont trempé! Non mais franchement... Je retirais ma veste et mon pantalon avant de les jeter nonchalamment sur le sol, tant pis si on me les vole, puis je retournais nager.

    Au bout de quelques heures passé dans l'eau je commençais à avoir la gorge sèche, quoi? C'est interdit d'avoir soif ou quoi? Bref. Afin d'étancher ma soif je me mis en quête d'un quelconque distributeur. Je pivotais la tête vers la droite puis la gauche et là j'aperçus un frigo, surement mis là à la disposition des baigneurs, je marchais en direction de ce frigo, miracle, il restait une bouteille, ma main agrippa la poigné du frigo tandis que l'autre saisi la bouteille encore toute fraiche, chose normale vu le lieu ou elle se trouvait.

    - Mais...!

    Ma tête se tourna directement vers la personne qui venait de prononcer ce 'mais', je baissais les yeux vu que la personne était plus petite que moi, une jeune fille blonde aux yeux bleue qui après m'avoir dévisagé durant quelques secondes cacha son adorable visage derrière... Une pastèque? Ok, elle a le droit d'aimer les fruits mais une pastèque n'était il pas un peu gros pour elle?

    - La bouteille était pour cette jeune femme.

    - Eh?

    Ma tête tourna une nouvelle fois et mes yeux se posèrent sur une autre jeune fille, décidément, brune, les yeux verts la peau légèrement bronzé et plus grande que l'inconnue à la pastèque, deux jeunes étrangères bien différentes, haha, j'en ai de la chance moi. Je notais un détaille venant de la seconde fille, sa tenue, elle ne portait pas de maillot mais une tenue de jogging, pantalon et sweat, rien de prévus pour la plage, était elle de passage? La phrase de la blondinette résonna une nouvelle fois dans ma tête, je regardais la bouteille puis le frigo qui semblait vide, enfin, qui était totalement vide plutôt. L'inconnue aux prunelles vertes fixait intensément la bouteille, c'est marrant!! Je fis bougeais la bouteille en haut, en bas, à droite, à gauche, rien à voir avec une chanson, bien sure que non, haha. Le plus surprenant c'est que la jeune inconnue la suivait toujours des yeux, c'est tellement amusant, j'ai bien envie de me barrer avec cette bouteille pour voir si elle ose me suivre. Haha, mais bon, je ne suis pas un salaud tout de même, moi aussi je souffre de cette chaleur alors je ne vais pas m'amuser à courir pour rien tout de même, même si c'est le genre de chose que j'aimerais faire, rien que pour voir son corps couvert de sueur... Oulà!! Je divague moi, haha, ce n'est pourtant pas mon tripe de fantasmer sur une inconnue.
Revenir en haut Aller en bas


Yo~ Moi je connais Ikebukuro~
Yo~ Moi je connais Ikebukuro~


Oona Millers

Messages : 93
Emploi : Vendeuse de brochettes de poulpe, hihihi @_@
Localisation : Loin... Très loin...



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

Tengo sed. | Plage artificielle | Feat Billie et Gilbert. Vide
MessageSujet: Re: Tengo sed. | Plage artificielle | Feat Billie et Gilbert.   Tengo sed. | Plage artificielle | Feat Billie et Gilbert. Icon_minitime1Lun 27 Juin - 17:04


« La bouteille était pour la jeune femme. »


« Eh? »

Heure : 12h00.
Condition psychologique : mode assoiffée

Il n'y avait pas de soif qui tienne, il n'y avait pas de 'eh?' qui tienne non plus. Oona voulait seulement sa bouteille d'eau qui lui revenait de droit. Elle ne pouvait, non, ne préférait pas imaginer une seule seconde que le jeune garçon devant elle lui aussi devait avoir soif. Je rêve, ou cet étudiant espère me prendre ma boisson ? . Elle était assez épuisée comme ça pour qu'en plus on la nargue. Oui, c'était de la provocation d'agiter l'eau en face d'elle, qu'Oona suivit des yeux rapidement. Le petit monsieur, il allait prendre cher s'il continuait sur sa lancée. La brune fronça un peu les sourcils, essayant d'avoir l'air en colère. Il se moquait d'elle là réellement ?

« Ce n'est pas parce que tu penses avoir été le plus rapide que tu peux prendre cette bouteille...alors maintenant cette eau je vais la récupérer, c'est entendu ? »

Avoir les choses par la force n'était décidément pas la tasse de thé d'Oona. Elle n'était peut-être pas faite pour vivre au Japon. Oona tendit la main et hop on ouvre le poing et on donne la jolie bouteille d'eau à la madame, voilà, c'est bien. Un léger sourire, à présent satisfaite, le brune reprit:

« Merci. Enfin, non, désolée....je.. pense que tu avais soif peut-être... »

Situation un peu gênante quand même. Oona se pencha légèrement sur le côté pour regarde la petite blondinette qui se tenait là depuis tout ce temps.


« Nous pouvons... partager? »


Fait fièrement partie du fanclub d'Izaya!


Spoiler:
 



Merci à Ivan pour l'ava <3
Revenir en haut Aller en bas










Tengo sed. | Plage artificielle | Feat Billie et Gilbert. Vide
MessageSujet: Re: Tengo sed. | Plage artificielle | Feat Billie et Gilbert.   Tengo sed. | Plage artificielle | Feat Billie et Gilbert. Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 

Tengo sed. | Plage artificielle | Feat Billie et Gilbert.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Durarara!! Forum & RPG ::  :: 
Sunshine City
-