AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les leçons de Rit'zz-chan Sensei - Initiation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité


Anonymous




Les leçons de Rit'zz-chan Sensei - Initiation Vide
MessageSujet: Les leçons de Rit'zz-chan Sensei - Initiation   Les leçons de Rit'zz-chan Sensei - Initiation Icon_minitime1Ven 26 Nov - 2:47


Je me suis tapé ça en une soirée =.=
Pardonnez les fautes, je corrigerai demain et rajouterai certains trucs...

Dans cet article, nous passons aux choses sérieuses. La grammaire. Chose tant haït par moi-même et par plein d'autres monde aussi. Pourtant il fallait s'y en attendre, non? Peut-importe le pays, chaque langue à sa propre grammaire! Dans ce...Chapitre, pouvons-nous dire, je vous apprendrai comment former une phrase, conjuguer les verbes ainsi que les particules. Bonne lecture!

DISCLAIMER: Tous ces articles sont composés par moi et seulement par moi-même. J'ai, bien sûr, eu l'aide de mon fidèle ''Le japonais pour les nuls'', alors il se peut que vous retrouviez les mêmes exemples.

INITIATION

Révision du dernier Chapitre
Voici quelques aide-mémoire portant sur le dernier chapitre:
Alphabets: Katakana, Hiragana, Kanji et Romanji
E = È ou É. Varie selon le mot.
R = L
U = Toujours U et il n'est pas prononcé lorsqu'il est final
Style de ton: Neutre, familier et polie.

Les pronoms
Je, tu, il, nous vous, ils...Facile en français, non? Et qu'en est-il du japonais? Je peux vous l'affirmer, ce l'est encore plus! Le japonais comporte 4 sortes de ''Je'', pourtant, vous n'avez qu'à en retenir un est le tour est jouez! Voici un tableau des pronoms:
Romaji = Traduction = Spécification(s)

Watashi = Je; Moi = C'est un ''Je'' neutre. Autant les filles que les garçons peuvent l'utiliser. Je vous conseille celui-là. Il est simple et fonctionne pour les deux genres.
Atashi = Je; Moi = Seulement les filles peuvent l'utiliser
Boku = Je;Moi = Pour les garçons. Les filles peuvent l'utiliser, mais cela donne un impression de garçon manqué. Ce ''Je'' est beaucoup plus polie que Ore.
Ore = Je;Moi = ''Je'' Seulement pour les garçons. C'est une façon...Plutôt rude, mais c'est ce que la plupart des personnes de jeune âge - Mâles - Disent.

Passons aux autres:

Watashitachi = Nous
Bokutachi = Nous
Anata = Tu; Vous (Vouvoiement)
Anatatachi = Vous
Kare = Il; Lui
Karera = Ils; Eux
Kanojo = Elle
Kanojora = Elles

Construire une phrase
En France, au Canada, bref, partout où ce que l'on parle français, la phrase de base se résume à : Sujet - Verbe -Complément. Et bien, au Japon, ceci est légèrement différent. La phrase de Base est Sujet-Complément verbe. Par exemple, ''Je mange un pomme'' devinerais ''Je un pomme mange''. Enregistrez-le! Le verbe est à la toute fin!
- La phrase interrogative -
À réponses oui ou non:
Il suffit d'ajouter ''Ka'' à la fin de la phrase et d'avoir un ton ascendant.
Exemple: Teo was kimasu (Téo viendra) et Teo was kimasu ka? (Téo viendra?)
Simple, non?
À réponses ouvertes:
Vous avez seulement à rajouter un mot d’interrogation (Voir plus bas) en plus du Ka. Voici un tableau des mots d’interrogation:

Dare = Qui
Doko = Où
Donata = Qui
Dore = Lequel/Laquelle
Dö = Comment
Ikura = Combien
Itsu = Quand
Nani = Que

Exemple: ''Kinö no Pätï was DARE ga kimashite ka?'' (Qui est venu à la fête d'hier?) ''Teo to Marï ga kimashita'' (Téo et Marie sont venus)

Les particules
Les particules sont très importantes dans la langue Japonaise. C'est eux qui construisent les liens entres les mots, indiquent les possessions et précise les sens de la phrase. Il n'est pas surprenant d'en avoir plusieurs dans une seule et unique phrase! Voici un exemple.
Vous vous rappelez, non? La forme de bases d'une phrase japonaise? Et bien, à cause de celle-si, la phrase ''Marie a invité Téo'' peut peux porter à confusion. En effet, en japonais, cela donnerai ''Marie Téo a invité''. Mais qui à invité qui? Grâce à la particule ''Ga'' et ''Wo'', tout devient plus simple! Ga démontre le sujet et le Wo, le complément. Admettons que c'est Marie qui a invité Téo. Cela donnerais: ''Märï ga Teo wo sasotta'' ou encore ''Teo wo Märï ga sasotta. Et voilà le travail! Chaque particule à sa propre fonction. La plupart son impossible à traduire, mais leur principe n’est pas bien compliquer, donc ne vous inquiétez pas!
Voici un tableau des particules:
Particule = Fonction = Traduction si possible = Exemple

Ga = Indique le sujet
Wo = Indique le complément
Kara = Indique le point de départ de l'action = De, Depuis, à Partir = ''Ku-ji kara benkyöshita (j'ai étudié à partir 9 heures)
Made = Indique la fin de l'action = Jusqu'à = ''San-ji made benkyöshita'' (J'ai étudié jusqu'à 3 heures)
Ni = Indique la cible de l'action ou Indique le moment où s'est produit l’évènement = ''Nihon ni Itta'' (Je suis allé au Japon) ou San-ji ni tsuita (Je suis arrivé à 3 heures)
E = Indique la direction de l,action = À, vers = Tökyö e itta (Je suis allé à Tokyo)
De = Indique la façon dont se déroula l'action = En, par, avec, à = Pari de benkyöshita (J'ai étudié à Paris)
No = Marque la relation de possession ou relatif = De = ''Watashi no ringo'' (Ma pomme)
To = liste des élèments ou indique le co-acteur de l'action = et = ''Sushi To Sashimi'' (Des suhi et des sashimi) ou Teo ga Märï to utatta (Teo a chanté avec Marie)
Ka = Présice des choix = Ou = Sushika sashimi?'' (De sushi ou des Sashimi?)

Le singulier et le pluriel n'existes pas dans la langue Japonaise, c'est pourquoi il n'y a pas de déterminant comme ''Les'' ou ''Le''. ''Ringo'' signifie autant Pomme que Pommes!

Accorder des verbes - Bases
Je ne vous donnerai que les bases. Contrairement au français, les verbes japonais ne comportent pas différentes terminaisons variant selon le pronom. La terminaison sera toujours la même. Dans cet article, je vais vous montrer comment accorder en gros un verbe régulier. Je serais très...générale et n'entrerai pas dans les détails. Je ferai ça dans un autre article complètement dédié aux verbes. Pour l'instant, je ne présenterai que les formes élémentaires et comment les conjuguer.

La forme neutre est l'équivalant de l'infinitif en français. On l'utilise pour des discours plus familiers entre famille et amis, mais cette forme possède aussi d'autres fonctions. On conjugue les verbes en forme neutre avec comme terminaison un ''Ru''.

La forme négative est exactement le même chose qu'en français. Le fameux ''Ne pas'' se transforme et ''Nai'' (à prononcer Naille). Par exemple, ''Taberu'' (Manger) deviendrai ''Tabenai'' (Ne pas manger)
Exemple: ''Watashi ga tabenai desu'' (Je ne mange pas)

Le radical est la forme la plus courte du verbe. Elle à besoin d'un tonne de suffixes indiquant le temps et l'espace afin de rendre la phrase cohérente. La plupart du temps, il ne s'agit que de la première syllabe du verbe en forme neutre. Dans un des mes prochains articles, je vous mettrai un Tableau montrant quelques conjugaisons.


Revenir en haut Aller en bas
 

Les leçons de Rit'zz-chan Sensei - Initiation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Durarara!! Forum & RPG ::  :: 
Divers
 :: La culture japonaise :: La langue japonaise
-