AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Petite sortie entre étrangers [raphaël et Natori]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Ikebukuro, c'est chez moi !
Ikebukuro, c'est chez moi !


Raphael Personnaz

Messages : 144
Age : 33
Emploi : Pour l'instant, glandeur
Localisation : Ne retient JAMAIS les noms de rues. Quelque part, donc...



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

Petite sortie entre étrangers [raphaël et Natori] Vide
MessageSujet: Petite sortie entre étrangers [raphaël et Natori]   Petite sortie entre étrangers [raphaël et Natori] Icon_minitime1Mer 29 Fév - 19:54

Sunshine 60-Dori Street, une rue commerçante grouillante de vie. De nombreux magasins bordent les deux côtés de l'immense avenue s'étendant à perte de vue. Je la compare aux Champs-Elysée; rien à voir. Beaucoup plus populaire, illuminée de néons multicolores, la principale artère d'Ikebukuro prête plus à la flânerie que l'avenue la plus célèbre du monde. De minuscules échopes sur roues proposant de la nourriture locale _sorte de fast-food made in Japan_ côtoient les plus grandes marques telles que Adidas, Mac, BMW... Quel assemblement hétéroclite! Ici, personne ne s'est soucié d'un quelconque "arrangement urbain" et la seule règle semble d'attirer le regard du client de n'importe quelle manière que ce soit. Pour l'instant, les _trop_ nombreuses publicités ne font que me donner la migraine. Un coup d'oeil à Natori m'informe que lui y est parfaitement immunisé. Sans doute un Ikebukurien pure souche... Mais j'ai du mal à y croire: ses yeux trop grands et naturellement bleu dénoncent ses origines étrangères aussi facilement que s'il portait une pancarte. Je suppose qu'il est lui aussi un étranger. Bah! Quelle importance? Le principal est qu'il sait où il va et qu'il me paraît dénué de mauvaises intentions à mon égards. Cependant, on n'est jamais trop prudent, et le contact froid de ma dague attachée sur mon avant bras me rassure.

«Dis, on est pas à Sunshine 60-Dori Street? C'est...Dépaysant et en même temps familier.»

Mon jeune guide et moi avons fait le trajet reliant la gare d'Ikebukuro à Sunshine Dori Street à pieds. La ballade m'a fait passer le goût désagréable du saké. Voulant briser la glace, je me lance:

«Tu es d'ici?»

Revenir en haut Aller en bas
http://durarara.forumgratuit.org/


Invité


Anonymous




Petite sortie entre étrangers [raphaël et Natori] Vide
MessageSujet: Re: Petite sortie entre étrangers [raphaël et Natori]   Petite sortie entre étrangers [raphaël et Natori] Icon_minitime1Dim 11 Mar - 23:56

J’emmenai Raphael dans la rue commerçante la plus célèbre du monde, Sunshine 60-Dori Street. Elle était bordée par je ne sais combien de magasins et de restaurants ; le plus surprenant était le nombre de lumières, même plus besoin des lampadaires pour éclairer. Ca change vraiment de chez moi, ici il n’y a que du monde. Nous passâmes à côté d’un restaurant de sushi, je respirai un bon coup … cette bonne odeur, c’est comme dans le restaurant ou je travaille.
Je me demandais où est ce que j’allais, je devais faire une visite d’Ikebukuro à Raphael mais je ne savais pas trop où l’emmener. Ce n’est pas trop grave, j’improviserai sur le tas.

-Dis, on est pas à Sunshine 60-Dori Street? C'est...Dépaysant et en même temps familier.

Je tournai ma tête vers Raphael et lui souris à la façon « pub de dentifrice ». Je comprends sa réaction, j’avais eu la même la première fois que je suis venue ici. Moi qui vivais dans un petit village sur l’île d’ Hokkaido, ça m’a fait un grand choc !
Nous continuâmes à marcher … L’étranger brisa le silence en me demanda si j’étais d’ici. Question qu’y pour moi un peu bête, je suis blond aux yeux bleus …

-Non, je ne suis pas née au Japon … Je suis grec !

Une vague de souvenir m’envahit pendant quelques instants … La mère, le soleil, les montagnes, les poissons … Il faudrait que j’y retourne pendant des vacances, rejoindre mon frère.

-C’est ma mère qui, elle était japonais, avait décidé de revenir au Japon dans la maison de ses parents.

Et encore une fois, je m’emportais et racontais ma vie … Je m’arrêtai net sur le dernier mot sinon j’étais reparti pour raconter mon enfance.

-Et toi, tu dois venir d’Europe, mais de quel pays ?

Je le dévisageai pendant un instant pour essayer de deviner d’ou il venait. Assez difficile, je donnai ma langue au chat.

Nous arrivâmes devant le grand parc de Sunshine City, je m’arrêtai devant l’entrée et lui demandai s’il voulait faire un tour. C’est un parc vraiment sympa, j’aime m’y promener.



Revenir en haut Aller en bas


Ikebukuro, c'est chez moi !
Ikebukuro, c'est chez moi !


Raphael Personnaz

Messages : 144
Age : 33
Emploi : Pour l'instant, glandeur
Localisation : Ne retient JAMAIS les noms de rues. Quelque part, donc...



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

Petite sortie entre étrangers [raphaël et Natori] Vide
MessageSujet: Re: Petite sortie entre étrangers [raphaël et Natori]   Petite sortie entre étrangers [raphaël et Natori] Icon_minitime1Lun 12 Mar - 9:40

Alors comme ça il était grec. C’est vrai que ses cheveux d’or font penser aux gens du sud. Mais sa peau blanche et ses yeux marrons légèrement bridés, eux, étaient typiquement japonais. Un curieux mélange mais un beau métisse, ainsi qu’un solide sens de la tchatche, me rends ce personnage attachant. Je lui souris et délivre ma réponse.

« Je suis Français. Ma mère est professeur de grec ancien, bien que je n’aie jamais étudié cette matière. Donc si l’envie te prends de me parler dans ta langue paternelle, je ne risque pas de te comprendre. »

Je lui adresse un signe d’excuse. Peut-être avait-il espéré converser avec moi dans cette langue, lui rappelant sans doute des souvenirs… Moi aussi j’aurais aimé user de la langue française mais je ne trouvais pas grand monde parmi la population japonaise qui possédait de solide base pour pouvoir être compréhensible à mes oreilles. Mais bon, je ne désespère pas.

Nous arrivons devant un grand parc orné de beaucoup d’arbres. Apparemment populaire au vue de la petite foule, Natori me propose d’y faire un tour. J’accepte avec joie.

« Et tu es venu avec ta famille ou tu es ici seul ? »

La deuxième option me parait peu probable car il ést tout de même bien jeune pour vivre sans aucune aide. A-t-il un petit boulot ? Est-il scolarisé ? Autant de questions se bousculent dans ma tête sans aucune réponse. Je sens un début de migraine pointé à l’horizon mais le vent frais me fait le plus grand bien. Natori a eu plus que raison de m’entraîner ici. On y est bien, à l’abri des regards et des oreilles indiscrets, cachés parmi les arbres. J’apprécie la senteur boisé s’élevant du sol où il a récemment plu. La ballade s’avère êtres des plus agréables et j’en fais la remarque au jeune homme. Je reviendrai, c’est sûr !

Revenir en haut Aller en bas
http://durarara.forumgratuit.org/


Invité


Anonymous




Petite sortie entre étrangers [raphaël et Natori] Vide
MessageSujet: Re: Petite sortie entre étrangers [raphaël et Natori]   Petite sortie entre étrangers [raphaël et Natori] Icon_minitime1Dim 1 Avr - 14:41

« Je suis Français. »

C’était bien la première fois que je voyais un français, Raphael donnait une bonne image des personnes vivants en France.

« Ma mère est professeur de grec ancien, bien que je n’aie jamais étudié cette matière. Donc si l’envie te prends de me parler dans ta langue paternelle, je ne risque pas de te comprendre.»

Il me fit un signe d’excuse, enfin c’était comme cela que je l’avais compris, mais bon, il ne devait pas savoir que le grec ancien et le grec moderne sont très différents mais je préférais ne rien dire.
Je l’emmenai dans le grand parc de Sunshine City où nous marchâmes dans une allée entourée de grands arbres. Je ne savais plus trop quoi dire … je n’étais pas à mon aise, je n’arrêtais pas de siffloter, de sortir et rentrer mon portable … Ce silence m’insupportait. Heureusement il fut enfin brisé par Raphael :

« Et tu es venu avec ta famille ou tu es ici seul ? »

Je ne pus m’empêcher de tousser après avoir entendu la question, de quoi allaient avoir l’air les Grecs, d’abord je buvais du saké à dix sept ans et en plus je vivais seul dans une grande ville où le danger pouvait sortir de nul part. Mais il avait bien une raison à cela … Je voulais juste m’exiler pour oublier la mort de mon père, ce jour maudit.

« Euh … Je suis venue, ici, seul … Mes parents sont … »

Je déglutis … c’était bien la première fois que je parlais de la mort de mes parents … Je sentis les larmes me monter aux yeux, mais je ne les laissais pas couler.

« Ils sont morts … Mais bon ! »

Je le regardai et fis un petit sourire, je ne voulais pas m’effondrer alors que je le faisais visiter une ville très vivante et qui est pour moi une très belle ville.

« Mais tu sais ? Même je suis seul, je me débrouille bien »

Une légère brise souleva délicatement mes cheveux, à cette heure le parc était presque désert. Je m’étirai un bon coup et demandai :

« Et toi, que viens tu faire ici ?
Revenir en haut Aller en bas


Ikebukuro, c'est chez moi !
Ikebukuro, c'est chez moi !


Raphael Personnaz

Messages : 144
Age : 33
Emploi : Pour l'instant, glandeur
Localisation : Ne retient JAMAIS les noms de rues. Quelque part, donc...



Feuille de personnage
RP en cours :
Relations:

Petite sortie entre étrangers [raphaël et Natori] Vide
MessageSujet: Re: Petite sortie entre étrangers [raphaël et Natori]   Petite sortie entre étrangers [raphaël et Natori] Icon_minitime1Lun 2 Avr - 19:36

La voix de Natori a étrangement changé de tonalité lorsqu'il a abordé sa situation familiale. Cela doit être douloureux de parler d'eux pour lui. Je me tais, ne voulant pas exprimes un sentiment de pitié ou de douleur que lui seul endure et qui ne peut être partagé. Il détourne la conversation par une pirouette des plus classiques, ou comment prendre la fuite en attirant les regards vers son interlocuteur.

« Et bien...Je suis ici pour changer d'air. Voir autre chose que la Seine grise et les immeubles haussmanniens...Mais je me plains pour rien! C'est juste que j'en avais marre de la vie que je menais à Paris. Et puis j'ai toujours été fasciné par le Japon, à travers les manga. Tu aimes les manga? »

Je m'attends à une réponses positives de sa part. Après tout, quel jeune de la nouvelle génération comme lui ne lise pas de manga? Personne!
J'ai plongé dedans lors de ma première visite au pays nippon, commençant par le classique Naruto pour évoluer vers Bleach et Clamp. Maintenant, j'aborde des manga dits « Seinen » tels que Judge, Battle Royale et autre. Les manga sont ma vie, ou presque. Lorsque je me sens triste, seul, déprimé...la vue de ces volumes de papier me redonne un sentiment positif. J'attrape au hasard un tome et lis là où le livre s'est ouvert. Ils ont tous le pouvoir fabuleux de nous emmener dans un autre monde tout en nous mettant devant notre propre vie, nos propres faiblesses. J'analyse plus facilement mes problèmes avec un manga.
D'ailleurs, il y a une chose que j'ai toujours rêvé faire une fois à Ikebukuro...
Revenir en haut Aller en bas
http://durarara.forumgratuit.org/










Petite sortie entre étrangers [raphaël et Natori] Vide
MessageSujet: Re: Petite sortie entre étrangers [raphaël et Natori]   Petite sortie entre étrangers [raphaël et Natori] Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 

Petite sortie entre étrangers [raphaël et Natori]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Durarara!! Forum & RPG ::  :: 
Sunshine City
-